Quoi de plus agréable que dormir la fenêtre ouverte aux beaux jours !

Sans tomber dans la psychose, il faut identifier le risque d’intrusion :

– par l’extérieur (escalade par la façade au biais de chenaux et/ou balcon)

– entrée par ouverture de porte

 

Victimes ciblées:

– clients fortunés dans hôtels de luxe et traités par des équipes chevronnées

– touristes dans des hôtels de qualité modeste (Marseille est connue par ce mode opératoire)

La vidéo ci dessous présente le mode opératoire de spécialistes russes.

RISQUES:

Ils agissent par ruse en faisant preuve d’agilité et profitant du sommeil de leur victime.

Objectif: le vol. Mais… si la victime se réveille, plusieurs options ont été rencontrées:

– fuite de l’agresseur avec ou sans butin (ce qui est le mieux)

– le voleur frappe sa victime ou la menace pour la faire taire

– parfois, le scénario bascule dans une agression sexuelle (attouchements) ou viol

 

PREVENIR: selon notre acronyme “P.A.R.E.R.” issu de notre méthode

La meilleure prévention est de mettre un dispositif sonore qui vous alertera en cas d’entrée par ruse.

Un objet, tablette, chaise… posé derrière le rideau (dossier opposé au côté rideau pour éviter que dans l’obscurité, le rat d’hôtel détecte l’objet par tatonement).

Pas de rideau ? un objet en équilibre sur un battant et qui tombera si la fenêtre bouge.

Vous pouvez vous aider d’une cordelette (principe EDC) qui, attachée à la poignée fera bouger un objet bruyant en cas de manipulation de l’ouvrant.

 

L’objectif est de mettre en place un système de prévention pour éviter la mauvaise surprise 

Un bloque porte lifelock et le pacsafe sont deux accessoires qui peuvent vous éviter des ennuis. Présentation par Guillaume de Protegor.

Pour des raisons de confidentialité YouTube a besoin de votre autorisation pour charger. Pour plus de détails, veuillez consulter nos Politique de confidentialité.
J'accepte