GESIVI® : Equipes de secours

Formation Initiale : Gestion des Situations de Violence

GESIVI®, une trousse à outils pour comprendre, anticiper, désamorcer et faire face à l'agression

 



Porter secours n'est pas simple. Les secouristes, rompus et entraînés à faire face au malheur, à la détresse, sont de plus en plus confrontés à différentes formes de violence. 


En dix ans, le nombre d'actes violents a presque triplé. Une mission d'information sénatoriale va être lancée. Désormais, les hommes du feu, mais aussi, les équipes d'ambulanciers et de secouristes ne sont plus seulement pris à partie dans les quartiers sensibles mais partout où le service public recule.


Depuis quelques années, les pompiers allument des feux de détresse. Ancien président du Conseil Général du Nord, qui fut à la tête du service départemental d'incendie et de secours (SDIS), le parlementaire socialiste Patrick Kanner va copiloter une mission d'information sénatoriale sur leur sécurité. "Ils sont de plus en plus souvent insultés, caillassés, agressés, dénonce-t-il. Quel paradoxe alors qu'ils comptent parmi les professionnels les plus appréciés des Français, et pas seulement des enfants ! Ils n'interviennent que pour sauver les gens."


Le nombre d'agressions contre les pompiers a progressé de 23% entre 2016 et 2017.


Avec l'aide de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF), le Sénat a mené une enquête inédite afin de mieux mesurer l'évolution du nombre d'agressions. Selon lui, les soldats du feu sont pris à partie en moyenne 74 fois par mois. Les agressions n'en finissent pas d'augmenter : + 23 % entre 2016 et 2017 (2 813 faits) et un bond de + 213 % depuis 2008 ! Parmi ces cas, en 2018, 67 correspondent à des violences avec arme.

Comment pouvoir continuer à exercer une profession où l’humain est essentiel si l’on ne s’estime plus, si l’on a perdu le respect de soi ?  

Comment retrouver envie, confiance et épanouissement ? Cette formation vous aidera à comprendre et désamorcer les situations les plus difficiles. Une formation indispensable aujourd'hui pour tout équipier secouriste.

 

Public : Les professionnels des équipes de secours à la personne (ambulanciers, sapeurs-pompiers, équipier secouriste, associations, Croix-Rouge, etc...), médecins et membres des équipes des SMUR et SAMU.


Pré-requis : Etre membre d'une équipe opérationnelle de secours (PSC/SST à minima).

Cette formation prépare les équipes de secours à personne à :

  • Comprendre les clefs de l'agressivité, de la violence et du passage à l'acte ;
  • Travailler en sécurité dans un contexte violent dans le cadre d'une intervention de secours à personne.

 

Compétence(s) développée(s) :

  • Identifier les signes précurseurs du passage à l'acte ;
  • Comprendre les mécanismes de la colère et du passage à l'acte ;
  • Savoir mettre en oeuvre des outils de désescalade verbale et de négociation ;
  • Analyser les risques et adapter la posture de l'équipe face au danger ;
  • Comprendre l'enjeu et les limites de la contention ;
  • Comprendre l'importance des émotions en jeu ;
  • Comprendre le principe du DEFUSING/DEBRIEFING.


Sauriez-vous quoi faire face aux situations suivantes :

  • Une personne qui refuse le soin et qui se montre agressive?
  • Un comportement suicidaire?
  • Intervenir dans le cadre d'une "HO" (hospitalisation d'office) ou "HDT" (demande d'un tiers)?
  • Dans le cadre d'une rixe?
  • Face à une personne qui menace d'une arme (contondant, tranchant, arme à feu)
  • Face à un groupe hostile?
  • Intervenir dans un conflit familial?
  • Vous positionner face à un comportement lié à la radicalisation?
  • Intervenir avec un collègue qui a un comportement inadapté (propos sexiste, sous l'emprise d'alcool, comportement dédaigneux, etc...)?


Pour obtenir le programme détaillé, merci de nous contacter.

Formateur diplômé à forte expérience professionnelle en matière d'intervention en tant que Sapeur-Pompier sur des secteurs difficiles (férias, quartiers sensibles, interventions à caractère particulier) et ayant suivi le cursus d'intégration du groupe de formation GESIVI SYSTEME.

 

 

Méthodes pédagogiques :

  • Apprentissage par les compétences ;
  • Apports théoriques (PWT) ;
  • Ateliers d'apprentissage ;
  • Analyse et mises en situation professionnelles (filmées et commentées).

  • Exercices de mises en situation professionnelles ;
  • Questionnaire d'évaluation à chaud.

  • Attestation de formation ;
  • Livret de formation ;
  • Un lien vers les pages réservées aux apprenants sur notre site site internet donnant accès à des supports de cours supplémentaires.

Pensée par des professionnels ayant une forte expérience de terrain et appartenant au monde des Sapeurs-Pompiers, cette formation est particulièrement adaptée avec des mises en situation qui tiennent compte des réalités vécues par les apprenants sur leur terrain professionnel. Cette formation est une alternance de mises en situation filmées et analysées en groupe, d'ateliers d'apprentissage dont les acquis sont expérimentés dans de nouvelles mises en situation.


  • Un des rares concepts qui aborde la gestion d'une agression physique sans basculer dans la self défense ;

  • Actions menées dans le SDIS 30 depuis 2002 ;

  • Rédaction d'un livre référence ;

  • Présentation de notre méthode dans le cadre du COPIL (comité de pilotage) de la Commission Nationale des SPV au Sénat (le 4 juin 2019) ;

  • Conseils techniques auprès de différents SDIS afin de les aider dans leur démarche de formation ;

  • Une formation pensée "par" et "pour" les métiers du secours à personne ;

  • Formateur diplômé à forte expérience professionnelle ;

  • Programme pouvant s'adapter aux attentes spécifiques des apprenants ;

  • Alternance entre les apports théoriques et l’apprentissage des outils de résolution pratiques ;

  • Plus de 5 500 professionnels formés.


Impacts de la méthode :

Certains établissements ont pu constater :

  • Une meilleure acceptation du passage à l'acte, car compris comme un nouveau risque professionnel ;
  • Une réduction de l'épuisement professionnel et de l'absentéisme ;
  • Un développement des prises d'initiatives et de l'implication des équipes ;
  • Un renforcement de la cohésion et de la cohérence des actions menées.

Exemple de mise en situation professionnelle au 2° jour de formation : "le dépressif"

 



Comment désamorcer une situation d'agressivité ou de violence ?

Exercice : un équipage doit aborder une personne dépressive
0' -   Contact verbal
0'20 - Abordage
0'30 - Identification du danger (arme)
1'20 - Négociation
1'30 - Apaisement et mise à l'écart de la source de danger
3'30 - Prise en charge
3'50 - Maintien de sécurité face à un danger immédiat



Référence :
GESFISP

Modalité pédagogique : Présentiel.

INTRA


Durée :
 Contactez-nous pour définir vos besoins.

 


Groupe :
 8 à 12 apprenants